fbpx

Sapin naturel ou artificiel ?

Sapin artificiel ou naturel que choisir

On entend souvent dire que les sapins artificiels possèdent un impact carbone moins important que les sapins naturels. Que faut-il en penser? Est-ce vraiment une bonne idée ?

En France, un foyer sur quatre achète un sapin de Noël, environ 6 millions de sapins naturels contre 1 million de sapins artificiels sont vendus par an (d’après l’institut d’études Kantar TNS). 

Mais alors n’est-il pas plus logique d’acheter un sapin artificiel qui pourra être réutilisé l’année d’après et les suivantes que d’acheter un sapin qui aura mis entre 9 et 15 ans à pousser ?

 

Sapin naturel

Sapin naturel et ses effets sur l'environnement :

  • Les sapins vendus à Noël proviennent de parcelles de cultures agricoles. Ils sont produits dans le but d’être vendus et ne sont pas prélevés en forêt. Ces grandes parcelles de verdure contribuent à diminuer l’effet de serre car chaque arbre transforme du CO2 en oxygène et en eau, surtout lorsqu’il est jeune et il permet la réduction dans l’atmosphère du dioxyde de carbone, de l’anhydride sulfureux et de l’éthylène.
  • Les plantations de parcelles en sapin ont un effet positif sur les sols et donc l’environnement : leur système racinaire permet de stabiliser le sol, qui résiste mieux à l’érosion et au ruissellement.
  • Les jeunes forêts qu’ils forment abritent de nombreuses espèces animales.
  • Ils créent de l’emploi en France et plus largement en Europe. Le nombre de parcelles plantées de sapins est suffisamment important pour que celui que l’on achète n’ait parcouru qu’une faible distance. Des labels permettent d’identifier sa provenance.
  • Le sapin naturel est entièrement biodégradable. Après les fêtes, les sapins peuvent être broyés en copeaux de bois, pour enrichir un compost ou pailler le pied des plantes (bonne alternative au désherbage, à l’apport d’engrais chimique et diminue l’arrosage). ou encore d’autres utilisations qui vous seront présentées en fin d’article.
  • Il a bien sûr un impact sur l’écosystème, comme toute monoculture, en réduisant la biodiversité.
  • De nombreux producteurs emploient pesticides, herbicides et engrais.
  • Les Nordmann sont les sapins préférés car ils ne perdent pas leurs aiguilles et offrent une belle densité, mais la majorité de ces arbres sont originaires du Danemark, leur transport en camions réfrigérés a donc un impact carbone plus important que les arbres produits en France.
  • Pour bénéficier d’un sapin de Noël écologique, privilégiez les labels «Plante bleue», certifiant des conditions d’exploitation raisonnées, ou Label Rouge, qui garantit un abattage après le 21 novembre et une densité de plantation moins élevée.
Sapin artificiel

Sapin artificiel et leurs effets sur l'environnement :

  • Les sapins artificiels sont fabriqués en plastique, à base de pétrole, qui est une ressource non renouvelable, et de métaux (plomb, aluminium, …) et très polluants à la fabrication qui demande en plus beaucoup d’énergie et émet une grande quantité de gaz à effet de serre.
  • Une grande part des sapins artificiels vendus sont fabriqués en Asie, et ont donc un bilan carbone déplorable. De plus, les conditions de travail de ces pays sont souvent contestables.
  • Le sapin artificiel est non dégradable, les matériaux qui les composent restent des centaines d’années.
  • Incinéré à la fin de sa vie, un sapin artificiel dégage des vapeurs toxiques et dangereuses pour l’environnement et pour l’homme.
  • 6 ans, moyenne de vie d’un sapin artificiel, est une durée trop faible pour amortir son coût pour l’environnement, d’autant qu’ils sont souvent remplacés au bout de 3 ans.

Études du cycle de vie des sapins

Un cabinet d’études canadien, Ellipsos, a réalisé une analyse du cycle de vie du sapin naturel et du sapin artificiel. Résultat, un sapin de Noël artificiel émet l’équivalent de 8,1 kg de CO2 pour sa production et pour son transport. Un sapin de Noël naturel n’émet lui, « que » 3,1 kg de CO2.

D’après l’étude, il faudrait garder son sapin de Noël artificiel plus de 20 ans pour qu’il soit rentable d’un point de vue carbone.  

Que faire de son sapin après les fêtes :

recyclage sapin de noel

Pour les personnes habitant autour de Saint-Amand-les-Eaux dans le Nord (59) un ramassage est organisé par Bro’Déko depuis 2019, pour vous permettre de donner une seconde vie à votre sapin. (il est utilisé en broyat, créations en bois, sculpture en bois, palissade de potager, pour parfumer le vinaigre blanc…)

Et sinon il existe beaucoup de points de collecte ainsi que de ramassage, renseignez-vous cela vous évitera de ne pas savoir quoi en faire.

Et pourquoi, ne pas choisir la prochaine fois un sapin avec des racines pour le replanter et le réutiliser l’année d’après ? En sachant que de plus en plus d’enseignes se proposent même de les replanter. Ou alors choisir un sapin en bois fait à partir de matériaux de récupération.

 

Sapin naturel ou artificiel ?

Laisser un commentaire

Retour en haut
Panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0